Maladie de Haglund traitement et parcours de soins

Le Dr Lopez est un spécialiste de la maladie de Haglund et de son traitement. Il saura vous proposer le traitement le plus adapté selon votre cas.

Opération de Haglund : symptômes, facteurs de risque et diagnostic

Avant de savoir si l’opération de Haglund est nécessaire, il est essentiel de savoir reconnaître les symptômes et les facteurs de risque afin de pouvoir poser un diagnostic précis.

La pathologie

La maladie de Haglund est une malformation de l’arrière pied et plus spécifiquement de l’os du talon. Cette malformation se caractérise par un os calcanéen haut, pointu, saillant, dirigé en haut et en arrière du pied. Celle-ci entraine une inflammation du tendon d’Achille du fait des frottements entre la chaussure et la partie postérieure du calcanéum (os du talon).

La pathologie est généralement bilatérale et touche donc les deux pieds à la fois.

Les symptômes

La maladie de Haglund se caractérise par l’apparition de plusieurs symptômes :

En plus des symptômes visibles, la douleur ressentie est l’un des symptômes les plus fréquents de la maladie de Haglund. La douleur peut être permanente, gênante au moment de la marche et peut s’accompagner d’une boiterie dans certains cas. Rougeur, gonflement du talon, lésion cutanée et douleurs font donc partie des principaux signaux d’alerte à prendre en compte afin de consulter au plus vite.

Une fois ces symptômes présents, le chaussage devient très difficile, voire impossible selon le stade et l’ampleur de la malformation.

Le Dr Julien Lopez saura vous diriger vers le traitement médical ou chirurgical adapté selon votre cas.

Les facteurs de risque

Les facteurs de risque de la maladie de Haglund sont nombreux. Le port de chaussures inadaptées est l’une des principales causes de l’apparition de la pathologie. On peut notamment citer les chaussures de sécurité, les chaussures à contrefort rigide ou bien les chaussures à talons.

D’autres malformations peuvent également favoriser l’apparition de cette pathologie telles que les pieds creux par exemple.

Certaines populations sont davantage touchées par le syndrome de Haglund. La maladie peut notamment toucher les sportifs quel que soit le sport qu’ils pratiquent. Certaines études démontrent toutefois qu’une pratique sportive traumatisante pour l’articulation de pied (football, tennis, course à pied…) augmente les chances de développer la maladie de Haglund.

Les personnes entre 20 et 30 ans sont généralement davantage touchées par cette pathologie que les autres tranches d’âge.

Le diagnostic

Afin de diagnostiquer le syndrome de Haglund, le Dr Julien Lopez procède à différents examens d’imagerie médicale.

La radiographie

La radiographie est généralement le premier examen réalisé. Cet examen réalisé sur le pied de profil a pour objectif de repérer une éventuelle déformation de l’os du calcanéum et une tendinopathie du tendon d’Achille.

L’échographie

L’échographie est un examen complémentaire de référence pour confirmer le diagnostic mais aussi pour sélectionner l’approche médicale la plus adaptée. Elle permet dans un premier temps d’identifier la présence d’une tendinopathie au niveau de l’arrière du pied. La tendinopathie se caractérise par une inflammation du tendon. La présence d’une tendinopathie aura pour conséquence de modifier la prise en charge de la pathologie et allongera les suites opératoires en cas de l’opération de Haglund et de son exostose.

L’IRM

Si les symptômes décrits par le patient font penser à une tendinopathie mais que l’échographie n’a pas permis de la mettre en évidence, l’IRM sera alors préconisée.

Opération de la maladie de Haglund : les traitements

L’opération de la maladie de Haglund est souvent nécessaire. En effet, il y a peu de chance que la maladie de Haglund guérisse d’elle-même de façon spontanée. Il est normal de vouloir se diriger vers un chirurgien réputé pour opérer Haglund et bénéficier d’un traitement adapté.

Le Dr Julien Lopez possède les compétences nécessaires pour vous accompagner tout au long du parcours de soins : première consultation, diagnostic, traitement médical, chirurgie, convalescence…

Le traitement médical

Le traitement médical de la maladie de Haglund constitue systématiquement le traitement de première intention. Selon votre cas et l’évolution de la malformation, le Docteur Julien Lopez proposera différents traitements :

Le traitement chirurgical

En cas d’échec du traitement médical, de persistance de la douleur ou d’une déformation trop importante, le Dr Julien Lopez discutera de la chirurgie de Haglund et du Talon d’Achille. Formé aux techniques chirurgicales récentes, le Docteur Julien Lopez saura sélectionner l’approche la plus adaptée à votre cas.

Différentes techniques peuvent être utilisées dans le cas du traitement chirurgical de Haglund.

La première méthode consiste à supprimer l’excès d’os du calcanéum par incision à ciel ouvert ou bien par arthroscopie. L’opération de Haglund par arthroscopie sera toujours privilégiée par le Docteur Lopez afin de limiter les douleurs ressenties et de faciliter le processus de convalescence. Dans ce cas, la chirurgie est réalisée à l’aide d’une caméra glissée dans l’articulation. Des gestes chirurgicaux pourront également être faits sur le tendon si celui-ci est atteint.

Pour la maladie de Haglund, le traitement chirurgical est réalisé en ambulatoire et dure généralement 30 minutes. Afin de limiter les douleurs post-opératoires, l’opération peut être réalisée sous anesthésie générale ou sous anesthésie loco-régionale.

Dans certain cas, l’ostéotomie calcanéenne peut être privilégiée.

Maladie de Haglund : chirurgie et suites opératoires

Dans le cas de la maladie de Haglund, la chirurgie impose des consignes post-opératoires.

L’appui et la reprise de la marche sont possibles immédiatement ou interdits pendant les 4 à 6 semaines suivant la nature du geste réalisé.

La cheville est le plus souvent immobilisé dans une botte de marche. Cette dernière vous sera prescrite par le Dr Julien Lopez au cours de la consultation. La botte de marche a pour objectif de maintenir le pied à 90° de flexion afin d’optimiser la cicatrisation des tissus.

L’anesthésiste se chargera de vous prescrire une thromboprophylaxie afin d’éviter tout risque de phlébite.

Le pansement doit être refait tous les 2 jours jusqu’à cicatrisation complète du pied.

A la suite de l’intervention, des séances de kinésithérapie et d’auto rééducation seront nécessaires pendant environ 2 à 3 mois afin de retrouver toute l’amplitude articulaire de la cheville.

La reprise du travail sera possible entre 2 à 8 semaines après l’intervention chirurgicale selon les cas.

Vous aurez la possibilité de reprendre une activité sportive 1 à 3 mois après l’opération du syndrome de Haglund selon l’acte chirurgical réalisé.

En cas de problème pendant le processus de convalescence, le Dr Julien et son équipe se tiennent à votre entière disposition pour vous conseiller et répondre à vos questions.

Concernant la maladie de Haglund, le prix de l’opération dépend de votre contrat mutuelle. Un devis vous sera remis par le secrétariat puis vous devrez le transmettre à votre mutuelle.